Contenu

Situation de handicap - Fiez-vous aux compétences !

Le handicap, chacun en possède sa propre représentation. Mais au fond, sait-on vraiment ce que cette notion recouvre ?

Dans le langage courant, il est encore très fréquent d’entendre parler des « handicapés », comme si l’identité des personnes se résumait à leur(s) seul(s) handicap (s).

La loi du 11 février 2005 relative à la prise en compte du handicap lui préfère la notion de « personnes handicapées ».
Au sein des entreprises et des administrations, on parle de travailleurs en situation de handicap. Le handicap au travail naît de l’inadéquation entre la situation professionnelle et les capacités de la personne concernée.
Une déficience n’entraîne pas nécessairement une situation de handicap ni, a fortiori, une reconnaissance administrative de ce handicap.
Ainsi, une déficience constituera un handicap dans certaines situations mais pas dans d’autres. Par exemple, la situation d’un électricien daltonien incapable de distinguer clairement les couleurs des fils électriques sera clairement handicapante alors que sans incidence dans une autre activité professionnelle.
C’est pourquoi le ministère engage une campagne de communication début 2017 à destination des travailleurs en situation de handicap, des managers et de la communauté de travail pour changer la représentation du handicap.

Une campagne de communication pour faire évoluer les idées reçues sur le handicap au travail
logo campagne
Signe d’une politique volontariste, cette campagne se dote d’une identité visuelle facilement reconnaissable, fondée sur la situation de handicap plutôt que sur le handicap lui-même, privilégiant ainsi la mise en avant des compétences et non des déficiences.
Le visuel représente une jeune pousse, pour souligner l’idée que l’on peut être en situation de handicap et évoluer, en faisant valoir ses talents et en développant ses compétences.