Contenu

Objectif taux d’emploi 6%

Les orientations du ministère dans le domaine du handicap se traduisent principalement par des actions visant au recrutement et au maintien dans l’emploi d’agents handicapés dans ses différents services : administration centrale, services déconcentrés, établissements d’enseignement technique et supérieur.

Comme le prévoit la loi 2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, le ministère a comme objectif d’atteindre 6 % de bénéficiaires de l’obligation d’emploi (BOE) dans ses effectifs.

Le délai pour atteindre voire dépasser cet objectif plancher de 6% dépend en partie de l’écart entre l’existant et le but à atteindre. Il est donc important de mesurer l’efficacité des politiques au regard de la progression d’une année sur l’autre :

  • En 2012 (déclaration effectifs de 2011), le taux d’emploi légal du ministère était de 4,09% avec un nombre total de 1252 agents handicapés et assimilés.
  • En 2014 (déclaration effectifs 2013), le taux d’emploi légal du ministère était de 4,70% avec un nombre total de 1482 agents handicapés et assimilés. Un des axes d’action de la politique handicap du ministère porte sur l’incitation volontaire des agents à déclarer leur handicap afin de mieux les aider.
  • En 2016,(déclaration effectifs 2015), le taux d’emploi légal du ministère était de 4,83%. Le nombre d’agents BOE était de 1505, soit en l’espace de 4 ans, 250 agents handicapés et assimilés de plus. Cette augmentation est liée à une augmentation des déclarations d’agents déjà en poste mais aussi aux recrutements qui ont été réalisés au titre de l’article 27 de la loi 84-16 - décret 95-979 relatif au recrutement de travailleurs handicapés par la voie contractuelle donnant lieu à titularisation.

Par ailleurs, la politique du ministère en matière d’insertion et de maintien dans l’emploi se décline dans des programmes triennaux d’actions qui sont en partie financés grâce au partenariat avec le FIPHFP. Le plan d’action 2017-2019 doit être présenté pour validation au CHSCT Ministériel du 22 mars 2017. Le précédent plan couvrait la période 2014-2016 programme pluriannuel d’actions du MAAF 2014-2016.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter la fiche 3 du guide sur l’insertion professionnelle des agents handicapés 2017 (format pdf - 758.8 ko - 12/07/2017)

Parcours découverte des métiers pour les collégiens et lycéens handicapés

Les pouvoirs publics se sont engagés à permettre aux entreprises de reconnaître au titre de l’obligation d’emploi de 6% les «  parcours de découverte des métiers » des collégiens et des lycéens en situation de handicap.

Ces parcours de découverte des métiers permettent aux élèves, de la cinquième jusqu’à la terminale, de découvrir un panel de métiers et différentes voies de formation, notamment à travers des périodes d’immersion en milieu professionnel.

Les stages en entreprise ou en administration constituent une expérience capitale dans la mesure où ils constituent une première marche vers l’employabilité pour les jeunes en situation de handicap.
Cette première rencontre avec la réalité de l’entreprise est essentielle car elle leur permet de se projeter et de se construire un avenir professionnel. Pour les entreprises, ces stages sont un moyen de mieux appréhender la question et de familiariser les équipes au handicap.

Comment procéder ?
Les services RH du MAAF qui souhaiteraient accueillir des jeunes apprenants handicapés en stage découverte peuvent notamment s’adresser à l’association ARPEJE’H (Accompagner la Réalisation des Projets d’Etudes de Jeunes Elèves et Etudiants Handicapés) www.arpejeh.com