Contenu

Devenez ambassadeur handicap et compétences

Icônes handicapsL’emploi et le handicap sont des sujets qui vous intéressent ? Vous êtes de nature à combattre les idées reçues ? Le bien-être de tous au travail est pour vous essentiel ? Vous avez jusqu’au 23 mars pour candidater afin de devenir "ambassadeur handicap et compétences" !

Le ministère recrute des agents motivés pour sensibiliser leur communauté de travail à la question du handicap. L’objectif : changer la perception des compétences des personnes en situation de handicap, dans le cadre de la campagne de communication lancée fin mars. Leur mission : utiliser les outils d’animation (affiches, cartes, films, kit "jeu de rôle", guide d’accueil, newsletter...) pour incarner cette opération sur le terrain et permettre aux agents de s’exprimer plus librement sur les difficultés qu’ils rencontrent.

Qui peut devenir ambassadeur ?

Les agents exerçant en administration centrale, en services déconcentrés ou dans un établissement d’enseignement technique agricole supérieur.

Quelles sont les qualités requises ?

Des qualités humaines avant tout ! Capacité d’écoute, empathie, discrétion... Mais aussi une certaine aisance relationnelle pour conduire des animations en utilisant les outils de communication fournis.

Une formation est-elle prévue ?

Les ambassadeurs bénéficieront d’une journée de formation, portant à la fois sur le sujet du handicap et sur les outils d’animation mis à leur disposition pour concrétiser la campagne de communication.

Quel temps doit-on consacrer à cette mission ?

Les ambassadeurs s’engagent à intervenir dans leur structure environ une journée par mois, en complément de leurs missions professionnelles habituelles.

Quelle différence entre "correspondants handicap" et "ambassadeurs handicap" ?

Les "ambassadeurs handicap et compétences" ne se substituent pas aux "correspondants handicap" locaux, qui sont chargés de l’accueil, de l’information et de l’orientation des travailleurs handicapés.
Les ambassadeurs animeront des actions de communication, coordonnées par le correspondant handicap local en services déconcentrés et par le correspondant handicap du bureau d’action sanitaire et sociale pour l’administration centrale.

Un partage d’expériences entre les ambassadeurs est-il prévu ?

Un forum de discussion sera ouvert pour leur permettre de poser des questions, d’échanger sur leurs réalités de terrain... Cette plateforme donnera aussi accès, si besoin, à un accompagnement ponctuel par le BASS pour le volet handicap, par la Dicom pour le volet animation. Une journée "retour d’expériences" réunissant l’ensemble du réseau est également prévue.

Pour en savoir plus : consulter la note sur la création d’un réseau de correspondants internes au MAAF dénommés - Ambassadeurs handicap et compétences.